Le coronavirus est arrivé en Suisse

(février 2020)
Text auf Deutsch

Selon l’office fédéral de la santé publique OFSP, le nouveau coronavirus a été détecté chez trois autres personnes en Suisse. L’OFSP informe en continu sur la situation actuelle. Il est possible que d’autres cas de maladie se produisent. Le risque pour la population est modéré.

Comment se transmet le virus?

Le Coronavirus (COVID-19) se transmet par contact de personne à personne. La transmission se fait par des gouttelettes. Si une personne malade éternue ou tousse, les virus se déposent sur les muqueuses du nez, de la bouche et des yeux des autres personnes. Dans les minuscules gouttelettes expulsées, les virus peuvent survivre quelques heures sur les mains ou sur des surfaces comme les boutons de portes, les poignées dans les transports publics, les boutons d’ascenseur, etc.

Quels sont les symptômes de l’infection au coronavirus?

Au début, les symptômes sont similaires à ceux d’une grippe : sentiment de mal-être, fatigue, fièvre. Des symptômes respiratoires s’ensuivent la plupart du temps, typiquement une toux sèche. Très rarement, un rhume et des maux de gorges peuvent survenir (ces signes plaident plutôt en faveur d’un « refroidissement classique »). Dans certains cas bénins, les symptômes disparaissent après quelques jours. En cas d'évolution sévère de la maladie, une insuffisance respiratoire ou une pneumonie surviennent après environ une semaine. Les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques préexistantes sont plus susceptibles de développer ces complications.

Comment peut-on se protéger d’une infection?

Les mesures suivantes permettent de réduire le risque d’infection:
• Se laver les mains à l’eau et au savon ou utiliser un désinfectant pour les mains plusieurs fois par jour.
• Quand vous devez tousser ou éternuer, tenez un mouchoir papier devant la bouche et le nez. Après usage, jetez-le ensuite dans une poubelle, lavez-vous soigneusement les mains à l’eau et au savon ou utilisez un désinfectant pour les mains.
• En l’absence de mouchoir en papier éternuez dans le creux du coude.

Si vous avez été en contact étroit (moins de 2 mètres pendant plus de 15 minutes) avec une personne dont l’infection au nouveau coronavirus est confirmée, vous devez rester chez vous, éviter autant que possible les contacts avec d’autres personnes et immédiatement téléphoner à un médecin ou à un hôpital.

Il n’existe pas de vaccin pour se protéger du nouveau coronavirus.

Hotline téléphonique
L’Office fédéral de la santé publique a mis en place une ligne infos 058 463 00 00 en cas de questions sur le coronavirus.

Morat, le 27 février 2020


Source: Office fédéral de la santé publique
Lien sur la fiche d’information de l‘armée
Lien page internet de l‘OFSP:

Test des sirènes, comme chaque année début février

Text Deutsch

(6. fév. 2019) Les sirènes retentiront aujourd’hui dès 13h30 sur l’ensemble du territoire de la Suisse, dans le cadre d’un test des installations, tel qu’il est effectué chaque année à la même période un mercredi après-midi. Ce déclenchement programmé a pour but de vérifier le bon fonctionnement des installations.

En Suisse, quelque 5000 sirènes fixes (télécommandables) sont exploitées pour transmettre l’alarme générale à la population, auxquelles s’ajoutent environ 2200 sirènes mobiles. L’alarme peut être déclenché pour certaines régions seulement, en fonction des menaces effectives liées à la situation et avec la diffusion d’informations et de directives de comportement adaptées à l’intention de la population concernée.

Il existe dans le système d’alarme deux types de signal, soit l’alarme générale pour toute la population, qui retentira dans tous les cas avec un son oscillant continu durant une minute et est ensuite répété, et d’autre part l’alarme-eau correspondant à un danger spécifique.

On trouvera la description de l’alarme générale ainsi que les directives de comportement qui y sont liées sur le site web de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP): https://www.babs.admin.ch/de/alarm.html.

Alarme et information également par le canal d’une appli spécifique

Après l’alarme sonore générale, la population sera informée sur les développements de la situation par la radio ainsi que par les informations transmises par les autorités communales resp. organes communaux de conduite ainsi que par les services ou préposés cantonaux compétents. Une communication sur l’évolution de la situation et des dangers sera transmise au fur et à mesure par ces canaux jusqu’à ce que l’alarme ait pris fin.

Une application « Alertswiss » nouvellement introduite permet aux personnes en déplacement à l’extérieur de suivre en temps réel, via smartphone, toute l’information sur l’évolution d’une situation de danger avec les contenus proposés par le site web du même nom.

6 février 2019
Le responsable de l’information APPRM / ORCOC

Fotolegende
Un poste de radio suffit pour garantir à un ménage une information tenue à jour sur une situation de danger. Mais il existe aussi une appli qui, à l’aide du smartphone, permet rester informé également en cas de déplacement à l’extérieur.

Notfallnummer

Internationaler Notruf 112
Polizei 117
Feuerwehr 118
Sanität 144
Vergiftungsnotfälle 145
Rega 1414
Dargebotene Hand 143
Permanence 0263067110
Notfallarzt See 0900670600
Notfallapotheke WE 0263042140
Zahnärztlicher Notruf 0848141414
Insektenbekämpfung 0763957144

Nächste Termine

Keine Termine gefunden
Legetøj og BørnetøjTurtle