Exercice « ZEPHIR » de l’ORCOC avec scénario d’ouragans et de graves accidents, 30 sept. 2016

(07.10.2016) L’ORCOC Région de Morat (organe de conduite commun coordonnant au niveau des communes les mesures de protection de la population dans des situations extraordinaires) s’est retrouvé le vendredi 30 septembre dans ses nouveaux locaux de l’ORCOC à Jentes (Jeuss) pour un exercice de protection de la population dans une situation extraordinaire fictive. Il s’agissait de maîtriser dans une coordination efficace entre les différents services d’intervention les conséquences de graves intempéries au nord du lac de Morat avec des arbres renversés par un ouragan, voies de communication interrompues et dommages aux toitures dans les localités, à quoi étaient venus s’ajouter plusieurs accidents ayant occasionné des morts et des blessés. De plus, il était nécessaire de rétablir l’alimentation du réseau électrique de Morat, partiellement coupée pour différentes raisons concoctées par les auteurs du scénario.

Résumé du texte allemand: cliquez ici



L’ORCOC entre en fonction dans des situations extraordinaires auxquelles les structures ordinaires ne sont pas en mesure de faire face. D’où la nécessité que les différents services d’intervention analysent ensemble et en continu l’évolution de la situation jusqu’à un retour à la normale des facteurs d’influence extérieurs (intempéries ou autres. Parallèlement, il est également nécessaire d’assurer une information de la population en fonction des dangers et des besoins dans une situation pouvant changer très rapidement.

AG